Kate Moss prouve que cette tendance cheveux s’aborde à tout âge

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le supermodel Kate Moss prouve qu’on peut porter les cheveux ondulés et désordonnés, peu importe son âge !

Qu’il s’agisse de mode ou de beauté, Kate Moss est une véritable icône. Celle qu’on a longtemps surnommée « la brindille » en raison de sa silhouette longiligne, nous a toujours inspirée. Et ce, aussi bien sur les catwalk qu’elle dominait avec beaucoup de classe, que dans son quotidien de businesswoman.  
Avec un style toujours chic et décontracté, très propre à son côté « british », elle a souvent mis fin à des débats esthétiques en confirmant les tendances les plus controversées.  
Un don qu’elle cultive encore aujourd’hui. Alors que dans l’imaginaire collectif, porter les cheveux longs n’est plus possible passé la quarantaine, Kate Moss, quant à elle, prouve tout le contraire. Plus que cela, elle démontre que les tendances actuelles ne se cantonnent pas qu’aux jeunes filles à la fleur de l’âge, et qu’elles peuvent être assumées par toutes.

Lire aussi :  Coaching beauté : suis-je trop vieille pour porter les cheveux longs ?

Une chevelure de sirène pour toutes

À l’occasion du Prince’s Trust Gala, Kate Moss s’est mise sur son 31. Vêtu d’une petite robe noire asymétrique, simple mais efficace, le top a mis le paquet sur sa chevelure. Comme à son habitude, elle a laissé ses cheveux détachés, mais a préféré des ondulations structurées et définies à son wavy naturel classique. Un style de coiffure que l’on voit essentiellement sur des it-girl à l’instar de Hailey Bieber ou encore Dua Lipa. Pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles