Kate et William : leur rôle important lors de la première visite d’État du règne de Charles III

Ce mardi 22 novembre, Kate Middleton et le prince William ont accueilli le président de l'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, au Royaume-Uni.Première visite d’État du règne du roi Charles III. Ce mardi 22 novembre, Kate Middleton et le prince William ont accueilli le président sud-africain Cyril Ramaphosa à l’hôtel cinq étoiles, le Corinthia, à Londres, au nom du roi et en tant qu’héritiers au trône. Pour l’occasion, la princesse avait accessoirisé un élégant ensemble violet avec la broche en plumes de la princesse de Galles. Une pièce qu’elle porte pour la première fois depuis qu’elle a reçu ce nouveau titre. Sur leur compte Instagram officiel, le duo royal a partagé une photo aux côtés du président de l'Afrique du Sud. « Un plaisir d’accueillir le président Cyril Ramaphosa au Royaume-Uni », peut-on lire.Lire aussi >> Enfant royal : le prince George, le destin hors du commun d’un futur souverainUn important événement diplomatiqueLe couple royal, accompagné du président sud-africain, a ensuite été escorté à la cérémonie organisée à la Horse Guards Parade pour la cérémonie d’accueil. Tout l’apparat de l’État britannique y était déployé. Sur place, le roi Charles III et son épouse, la reine consort Camilla, ont alors officiellement accueilli le chef de l'État Cyril Ramaphosa. La garde d’honneur a effectué un salut royal spectaculaire et l’hymne national sud-africain a ensuite retenti. À cette occasion, des coups de canons ont également été tirés depuis Green Park, en face du palais de Buckingham. Au total, plus de 1000 soldats et plus de 230 chevaux ont pris part à la cérémonie. Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par The Prince and Princess of Wales (@princeandprincessofwales) Cette rencontre marque la première visite d’État du règne du roi Charles. Une visite qui a pour but de renforcer les liens et l’amitié entre les deux pays. Après avoir accueilli le président sud-africain, Charles III s'est rendu au palais de Buckingham pour un déjeuner privé en compagnie de son invité de marque. L’épouse du président sud-africain, Tshepo Motsepe n’a pas pu accompagner son époux lors de ce voyage car elle se remet actuellement d’une opération de l’œil.