Keala Kennelly, meilleure surfeuse au monde et icône LGBT

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

20 ans. Cela fait 20 ans déjà que Keala Kennelly a été couronnée vice-championne du monde de surf par la World Surf League. Dans sa pratique du sport comme dans la vie, l'Hawaïenne de 43 ans n'a jamais peur des exploits. Ou de bousculer les lignes.

Et pour cause. Au début des années 2000 toujours, Keala Kennelly défrayait la chronique en faisant son coming-out lesbien. Des annonces alors très rares au sein de cette scène sportive particulière. Une "sortie du placard" qui a temporairement mis fin à sa carrière. Temporairement seulement : les victoires qui s'ensuivirent ne furent que plus éclatantes encore.

Portrait d'une légende du surf et de la culture queer.

La première surfeuse ouvertement gay à devenir championne

L'une des grandes spécialités de Keala Kennelly, ce sont les "grosses vagues". Autrement dit, les épreuves de compétitions sportives confrontant les surfeurs et surfeuses à des vagues monstrueuses d'au moins 10 mètres de haut. En devenant championne du monde au sein des événements "Big Wave", Keala Kennelly devenait la première surfeuse ouvertement gay à arborer ce titre. Aboutissement logique pour cette passionnée qui a grandi sur la plage.

Mais cela n'a pas toujours été facile. Des années durant, la surfeuse est restée dans le placard, éprouvant de la peur (de voir sa carrière s'effondrer notamment), des pressions diverses et de la honte, par rapport à sa condition : celle d'une femme lesbienne évoluant...

Lire la suite


À lire aussi

Le "meilleur patron du monde" est une femme, mais...
Serait-ce le meilleur biscuit du monde ?
Cette recette de cookies est probablement la meilleure du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles