Kelly Bochenko (Miss Paris 2009) : les révélations effroyables derrière l'affaire de sa destitution

Elle n'avait que 19 ans et pourtant elle s'en souvient comme si c'était hier... Mardi 28 janvier 2020, Kelly Bochenko, ex-Miss Paris 2009 et candidate à Miss France 2010, est revenue à travers une story Instagram sur le scandale et l'indignation derrière sa destitution. En effet, si Malika Ménard vivait un rêve éveillé en tant que nouvelle Miss France 2010, Kelly Bochenko, elle, sombrait en plein cauchemar. La jeune femme, aujourd'hui âgée de 33 ans, a pu découvrir avec stupeur des photos d'elle très dénudées et osées dans le magazine Entrevue. L'ancienne présidente du comité Miss France, Geneviève de Fontenay, avait immédiatement réagi : "Miss Paris 2009, Kelly Bochenko, a été destituée de son titre samedi sur décision de Geneviève de Fontenay, à la suite de la parution de "photos licencieuses contraires au règlement", publiées par le magazine Entrevue." a-t-elle écrit dans un communiqué de presse.

>>> Geneviève de Fontenay encore virulente contre une ancienne miss France

Cette catastrophe, aussi déconcertante soit elle, Kelly Bochenko en garde un très mauvais souvenir. Aujourd'hui maman de deux enfants, elle veut mettre un point final à ce scandale qui la suit encore, alors qu'elle tentait de se faire un nom dans le monde du mannequinat. À cette époque, elle fait la rencontre d'un "photographe professionnel et d'agence, au book ultra pro avec aucune photo vulgaire." Peu après, un premier contact est établi au téléphone : "Il sondait sa proie" écrit-elle. Ensuite, le rendez-vous pour le shooting est "vite pris" et Kelly Bochenko explique n'avoir eu, à l'époque, aucune crainte. Malheureusement, elle se retrouve au beau milieu de son appartement et non pas dans son studio : "Impossible de m'échapper face à cet homme très grand et très impressionnant qui devait avoir le double de mon âge." dévoile-t-elle. Un verre lui est servi, puis les paroles désobligeantes ont alors commencé à pleuvoir : "Je me souviens encore de ses paroles : 'tu es grosse, je pourrais même pas te toucher,

(...) Cliquez ici pour voir la suite