Kenza Braiga ("Loft Story") victime de menaces de mort et d'insultes

·1 min de lecture

Kenza Braiga a intégré le casting de l'émission Loft Story il y a 20 ans, en 2001. Il s'agissait à l'époque du tout premier programme de téléréalité diffusé en France et les candidats n'avaient aucune idée de l'incroyable notoriété qui les attendait à leur sortie... Tout comme Loana, Steevy Boulay, Jean-Édouard Lipa, ou encore Christophe et Julie, Kenza Braiga a mal vécu la fin du programme culte des années 2000. Kenza, qui avait seulement 23 ans au moment de son entrée dans le jeu, garde un souvenir amer de cette expérience. Mais surtout du montage effectué par la production : "Mon fort caractère a été mal perçu et interprété. Cette célébrité soudaine m'a complètement dépassée", a-t-elle expliqué dans une interview accordée mercredi 7 avril 2021 à Ici Paris. Les fans du Loft sont allés très loin : "J'ai reçu des témoignages de sympathie, mais aussi des insultes et des menaces de mort et ma mère a été confrontée à cette violence verbale", a-t-elle dévoilé avant de déplorer : "Cette haine était incompréhensible”.

Avec le recul, Kenza aurait préféré ne jamais participer à ce jeu dont elle avait été éliminée le 17 mai 2001 : "Le prix à payer pour se reconstruire est trop élevé", a-t-elle expliqué. La jeune femme, qui a toujours été passionnée par les médias, pensait pouvoir se faire une place dans le monde du petit écran grâce à sa participation. "J'imaginais que cette aventure allait m'ouvrir les portes de la radio. Au contraire ! Cela m'a mise en difficulté et j'ai dû faire mes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite