Kenzo nomme le créateur japonais Nigo nouveau directeur artistique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelques mois après l'annonce du départ de Felipe Oliveira Baptista, Kenzo annonce l'arrivée du créateur Nigo, icône du streetwear, à la tête de sa direction artistique.

Le groupe de luxe LVMH a annoncé mercredi la nomination du styliste japonais Nigo au poste de directeur artistique de la maison Kenzo, en remplacement de Felipe Oliveira Baptista qui avait quitté ses fonctions en juin. Kenzo, maison appartenant à LVMH et fondée en 1970 par le Japonais Kenzo Takada, mort du Covid-19 en octobre dernier, avait annoncé au printemps dernier que son contrat avec le designer portugais Felipe Oliveira Baptista prendrait fin en juin. Le groupe de Bernard Arnault a annoncé mercredi dans un communiqué la nomination de Nigo à la tête de la création de Kenzo à compter du 20 septembre. 

Lire aussi : « Sayonara » Monsieur Kenzo Takada

Le styliste Nigo, de son vrai nom Tomoaki Nagao, est célèbre dans le milieu du streetwear grâce notamment à son label A Bathing Ape. Il a lancé sa propre marque de vêtements à Tokyo en 1993 et a depuis signé de nombreuses collaborations avec de grands noms de la mode, notamment en 2020 une collection capsule avec Virgil Abloh, directeur artistique des collections masculines de Louis Vuitton, marque phare de LVMH.

« Je suis né l'année où Takada Kenzo a ouvert sa première boutique à Paris. Nous sommes tous les deux diplômés de la même école de mode à Tokyo. En 1993, année où Kenzo a rejoint le groupe LVMH, j'ai débuté ma carrière dans la mode », a mis en avant Nigo, cité dans le communiqué. Faire vivre l'esprit du savoir-faire de Takada Kenzo pour créer un nouveau Kenzo est le plus grand...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles