Kevin Spacey face à la justice : l'acteur est inculpé pour agressions sexuelles sur trois hommes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À 62 ans, Kevin Spacey est de retour sur les écrans dans Peter Five Eight. Tourné très discrètement en septembre 2021 dans le comté californien de Siskiyou, à la frontière avec l'Oregon, le long-métrage raconte l'histoire d'une jeune agente immobilière séduisante et compétente, exerçant dans une petite ville de montagne. Campée par Jet Landreau, Sam cache un passé sombre et déséquilibré, marqué par l'alcoolisme. L'arrivée de Peter, incarné par Kevin Spacey, au volant d'une berline noire, ne peut que signifier l'arrivée des ennuis.

Et des ennuis, l'acteur américain en a plus d'un. Ce jeudi 26 mai 2022, le CPS a réalisé un communiqué dans lequel il précise avoir "autorisé des poursuites pénales contre Kevin Spacey pour quatre chefs d'agression sexuelle contre trois hommes", a déclaré Rosemary Ainslie, cheffe de la division spéciale des crimes du CPS. Les accusations d'agressions sexuelles visant l'acteur portent sur des faits présumés qui auraient eu lieu entre mars 2005 et avril 2013, à Londres et Gloucestershire, selon le communiqué officiel du parquet britannique.

L'acteur Kevin Spacey est également poursuivi "pour avoir poussé une personne à se livrer à une activité sexuelle avec pénétration sans son consentement" en août 2008 à Londres, précise Rosemary Ainslie dans ledit communiqué. La police de Londres avait ouvert une enquête après avoir reçu plusieurs plaintes d'agressions sexuelles visant le comédien. Dans les années 1980, l'acteur britannique avait été accusé d'avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles