• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kevin Spacey reste libre avant son procès au Royaume-Uni

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kevin Spacey comparaîtra libre à la prochaine audience du procès engagé contre lui en Grande Bretagne.

Celle-ci se déroulera à la Southwark Crown Court le 14 juillet. Il y sera confronté à quatre chefs d'accusation liés à des agressions sexuelles présumées sur trois hommes, à Londres et dans le Gloucestershire entre 2005 et 2013.

L’acteur, est arrivé directement des Etats-Unis alors qu’il savait qu’il serait inculpé à son arrivée. En mai, apprenant qu’il y aurait des poursuites contre lui, Kevin Spacey avait publié une déclaration à Good Morning America. « Bien que je sois déçu de leur décision d'aller de l'avant, je me présenterai volontairement au Royaume-Uni dès que possible et je me défendrai contre ces accusations, qui, j'en suis sûr, prouveront mon innocence. »

Il a pleinement coopéré à l’enquête, a d’ailleurs reconnu le procureur, qui a pourtant estimé qu’il était risqué de le laisser libre, arguant d’un risque de fuite. Le comédien a donc su convaincre le juge, qui a jugé qu’il était raisonnable de laisser en liberté sans caution.

Kevin Spacey, vêtu d’un costume bleu, a été assailli par la presse à son arrivée au tribunal. Il a vigoureusement réfuté les accusations portées contre lui.

L’acteur américain de 62 ans à la riche carrière hollywoodienne a aussi été directeur artistique du prestigieux théâtre Old Vic de Londres de 2003 à 2015.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles