Khloé Kardashian trompée : « C’est une deuxième gifle que je me prends »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Behar Anthony/SPUS/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En janvier dernier, Tristan Thompson a révélé avoir trompé Khloé Kardashian.

Le 3 janvier dernier, dans un communiqué, Tristan Thompson a reconnu être le père de l’enfant de Maralee Nichols, avec qui il a eu une relation au printemps dernier, et ce, alors qu’il était en couple avec Khloé Kardashian. Dans le dernier épisode de « The Kardashians », la fondatrice de Good American vient d’apprendre la nouvelle et essaye tant bien que mal de se remettre du choc. Face caméra, elle décide alors de confier ce qu’elle ressent et comment elle vit cette épreuve. « J’ai découvert ce qui se passait avec Tristan en même temps que tout le monde. Il m’a trompée. Il n’aurait pas dû. Soit. Mais en plus, il n’a même pas dénié m’en parler avant que le monde ne l'apprenne ? », a-t-elle expliqué. Elle poursuit : « C’est une deuxième gifle que je me prends. C’est humiliant. C’est gênant. » Des images montrant Khloé Kardashian avec Tristan Thompson et leur fille se succèdent tandis qu’elle continue ses confidences : « Je repense à toutes ces fêtes, toutes ces attentions, tous ces voyages, ces moments à deux et tout n’était qu’un mensonge. »

Lire aussi >> Théorie du complot : Khloé Kardashian est-elle vraiment la fille de Robert Kardashian ? 

Prête à tourner la page

Khloé Kardashian explique par la suite avoir du mal à s’en remettre : « Je ne ressens rien. Je vis actuellement en mode pilote automatique. Quand on a vécu ce genre de choses plusieurs fois, on est immunisé. Et c’est bien triste. »...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles