Kim Kardashian écrit une lettre à l'adolescente qu'elle était

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kim Kardashian a décidé d'adresser une lettre à la jeune femme qu'elle était avant la célébrité.

La star de la nouvelle télé-réalité « The Kardashians » sortie en avril dernier, a récemment fait la couverture du magazine « Sports Illustrated Swimsuits » pour la première fois. Kim Kardashian pose dans un maillot de bain de couleur chair, issu de sa marque « Skims », accompagné de longs gants assortis. Cette couverture est un nouvel accomplissement pour la sœur de Kylie Jenner. Elle est aujourd’hui une femme épanouie autant professionnellement, ayant réussi l’examen du barreau et gérant plusieurs entreprises comme « Skims » avec laquelle elle a donc sorti une ligne de maillot de bain inclusive, que d’un point de vue personnel depuis son divorce avec Kanye West, puisqu’elle vit à nouveau une belle histoire d’amour aux côtés de Pete Davidson. Mais faire la couverture de ce magazine est une chose dont elle a souvent rêvé lorsqu’elle était plus jeune.

« Tu vas saisir que tout ne tourne pas autour de toi »

À cette occasion, Kim Kardashian s’est souvenue qu’elle enviait les célébrités qui posaient dans « Sports Illustrated Swimsuits » il y a plusieurs années : « Je me souviens très bien de Tyra Banks sur la couverture et des femmes aux courbes, je me souviens avoir pensé que c'était tellement cool. Mais je pensais toujours qu'il fallait être un mannequin professionnel. » Aujourd’hui, Kim Kardashian a réalisé un nouvel objectif que l’adolescente qu’elle souhaitait plus que tout accomplir. À cette occasion, elle a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles