Kim Kardashian a obtenu une ordonnance restrictive contre l'homme qui prétend pouvoir communiquer avec elle par télépathie

Kim Kardashian - Peoples Choice Awards 2019 - Getty
Kim Kardashian - Peoples Choice Awards 2019 - Getty


Selon des documents obtenus par The Blast, Kim Kardashian a pu obtenir une ordonnance restrictive pour se protéger d'un homme qui la harcelait depuis déjà quelques temps. L'homme en question se vantait notamment de pouvoir communiquer avec elle "par télépathie" et a tenté de s'introduire dans sa propriété californienne à plusieurs reprises lorsqu'elle était absente. Il souhaitait également travailler avec elle.
Dans une plainte déposée au tribunal, Kim a écrit : "On m'a informé qu'une personne a tenté d'accéder à ma résidence à trois reprises en août 2022. Il a présenté une lettre demandant à travailler avec moi. On m'a informé qu'il a voyagé jusqu'en Californie pour me rencontrer. Je ne l'ai jamais contacté. Il était frustré que je ne lui réponde pas. On m'a informé que mes agents de sécurité l'ont rencontré et lui ont fait savoir que j'avais aucunement envie de le contacter. L'individu leur a alors dit qu'il avait un pistolet."
L'arme à feu étant une potentielle menace pour Kim et sa famille, le juge a mis en place une ordonnance restrictive à cet individu.