Kim Kardashian : la raison qui l’a poussée à photoshoper sa nièce True

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kim Kardashian reconnaît à son tour avoir édité plusieurs clichés de sa nièce, True.

Il y a quelques semaines, Khloé Kardashian a été accusée d’avoir photoshopé sa fille True sur plusieurs photos. Les fans du clan Kardashian ont repéré la supercherie après que cette dernière a raconté dans sa story Instagram que sa fille découvrait pour la toute première fois Disneyland. Cependant, les abonnés se sont rappelés avoir vu, au mois de décembre, une photo de True en compagnie de sa cousine Chicago au parc d'attractions en question. Les enquêteurs en herbe ont alors affirmé qu’il s’agissait d’un montage et que Stormi était sur la photo originale. Finalement, Khloé Kardashian a reconnu les faits sans expliquer les raisons, même si beaucoup pensent que Kylie Jenner voulait éviter que sa fille soit exposée sur les réseaux sociaux après le drame survenu au festival Astroworld. Khloé Kardashian n’est d’ailleurs pas la seule à avoir photoshopé les clichés puisque Kim Kardashian a fait de même.

Lire aussi >> Comment Kim Kardashian est devenue une princesse Disney

« Je ne voulais pas chambouler mon feed Instagram »

Ce mercredi 27 avril, la fondatrice de SKIMS a voulu clarifier certains propos formulés à son égard en story Instagram. Depuis plusieurs semaines, des médias affirment que la star de téléréalité a retouché le nez de Pete Davidson sur l’une de ses photos. Une information qu’elle a réussi à démentir grâce à une vidéo. Puis, elle a partagé un autre article qui raconte qu’elle a photoshopé sa nièce,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles