Koh-Lanta 2020 : très critiqué par les internautes, un candidat a reçu des menaces de mort

Après avoir tout manigancé pour éliminer le héros Téhéiura, le stratège de l’équipe rouge a été victime de harcèlement. Dans les colonnes du Parisien, Ahmad a révélé qu'il a reçu des menaces de mort. En colère, il pourrait porter plainte.

Depuis quelques semaines, TF1 diffuse la nouvelle saison de Koh-Lanta. Parmi les candidats qui se sont démarqués dès le début, on retrouve Ahmad. Alors que le candidat de l'équipe rouge a conscience que ses capacités sportives sont limitées, il a décidé de tout miser sur la stratégie. Pour rappel, lors de l'épreuve d'immunité qu'il devait affronter avec l'équipe des "Nacomo" vendredi 21 février, Ahmad a craqué. Pris de panique par la hauteur des vagues, il a été contraint d'abandonner ses coéquipiers en pleine course. "Je n'ai pas réussi, j'ai fait le maximum", a commenté le candidat. "J'ai paniqué avec les vagues. Je n'en pouvais plus", avait-il révélé.

Lors du dernier épisode diffusé vendredi 13 mars, Ahmad a donc décidé de faire preuve de stratégie pour conserver sa place de leader. Pendant le conseil il a même réussi à faire éliminer le héros, Téhéiura, grâce à ses manigances. Mais son attitude n'a pas fait l'unanimité auprès des téléspectateurs et il a été la cible de critiques très virulentes. "J'ai reçu des insultes, des messages de haines souvent racistes et des appels au boycott de mes entreprises (NDLR : il est à la tête de sept restaurants Tacos World). Et même des appels au meurtre", a-t-il confié dans les colonnes du Parisien.

Mais l'aventurier n'en a que faire des critiques, il est stratège avant tout. "Tant pis, j'assume. Ma démarche avait du sens. C'était même un bon coup. D'ailleurs, mes coéquipiers rouges m'ont suivi. Et ils sont loin d'être idiots". D'ailleurs, il serait prêt à rejouer exactement de la même manière. "Si c'était à refaire, je voterai une nouvelle fois contre lui. Il est beaucoup trop fort et surtout très lié à Claude. Son seul défaut, c'est de manquer de vice", a-t-il poursuivi. En attendant, l'aventurier pourrait bien porter plainte pour le harcèlement dont il a été victime. (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :