“Koh-Lanta” : Denis Brogniart réagit face aux accusations de maltraitance animale

·1 min de lecture

De retour sur l'antenne de TF1 pour une nouvelle saison inédite depuis le 12 mars 2021, Koh-Lanta doit déjà faire face à une polémique. Suite à la diffusion d'une séquence montrant l'un des aventuriers tenter de tuer une raie à la machette, avant de piétiner une murène, l'association de défense des animaux PETA France a adressé une lettre à TF1 pour dénoncer la maltraitance animale au sein du jeu d'aventure. Animateur emblématique de Koh-Lanta depuis 2002, Denis Brogniart a tenu à défendre le programme et ses candidats lors de son passage sur l'antenne de Sud Radio le 18 mars 2021.

"A un moment, il faut arrêter ça. On est dans une émission où ils n'ont rien. Et on leur dit, 'vous vous servez du milieu naturel pour vivre'. Ce qui m'amuse, c'est que souvent l'animal est bien plus fort que l'homme," a déclaré Denis Brogniart. Celui qui a récemment révélé être hypocondriaque depuis un drame survenu dans sa jeunesse ne comprend visiblement pas les arguments de PETA France contre Koh-Lanta. "Quand on mange un poulet, quand on mange une entrecôte, ça veut dire que quelque part, à un moment, on a tué un animal. Koh-Lanta, c'est montrer ce qu'il se passe. Et, à un moment, la recherche de nourriture, ça en fait partie," a ajouté l'animateur, qui avait révélé s'il avait déjà été dragué sur le tournage de Koh-Lanta dans l'émission Le QG.

Par ailleurs, Denis Brogniart a tenu à préciser que les aventuriers ne pouvaient pas chasser n'importe quelle bête durant le tournage du jeu d'aventure. Une"liste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite