Konjac

·1 min de lecture

Aux origines du konjac

Les premières traces écrites de culture du konjac remontent à plus de 2 000 ans dans des textes chinois. C’est ensuite au VIème siècle après Jésus-Christ que cette plante fait son apparition au Japon.

Le konjac (ou "Armorphophalus konjac") est cultivé et utilisé à des fins thérapeutiques en Asie. Encore peu répandu en France, il est néanmoins de plus en plus apprécié.

C’est une plante qui se présente sous la forme d’un rhizome tubéreux sphérique et qui peut peser jusqu’à 4 kilos ! Que contient-elle ? De l’amidon, du glucomannane, de l’eau et de la vitamine B6.

Quelles sont les vertus du konjac?

Comme nous l’avons souligné, le konjac se révèle très efficace dans le cadre d’une perte de poids. Pourquoi, comment ? Une fois ingéré, il a la particularité de gonfler dans l’estomac et d’augmenter la satiété. Même s’il est utile, le konjac n’est ni un produit miracle ni un "secret minceur". Il doit être utilisé dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière.

Autre vertu, celle de réguler le transit, la glycémie et le taux de cholestérol. Par exemple, les personnes souffrant de problèmes d’évacuation des selles pourront se tourner vers le konjac. Ce dernier a l’avantage d’être riche en fibres, mais ne bouleverse pas pour autant l’équilibre intestinal.

Enfin, le konjac offre un effet énergisant grâce à la présence de la vitamine B6.

Indications et utilisation

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Piment de Cayenne
Ginseng
Tilleul
Rooibos
Psyllium
Aubépine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles