Kourtney Kardashian : l'étonnant conseil de son médecin pour favoriser sa fertilité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans le nouvel épisode de l’émission « The Kardashians », diffusé sur Hulu, jeudi 26 mai, Kourtney Kardashian a fait une révélation pour le moins surprenante.

Depuis le début de sa diffusion, le 14 avril dernier, la nouvelle émission consacrée à la famille Kardashians se concentre sur la romance entre Kim Kardashian et Pete Davidson, mais également le quotidien de Kourtney Kardashian et Travis Barker qui tentent d’avoir un bébé ensemble. Dans l’épisode de « The Kardashians », diffusé sur Hulu, jeudi 26 mai, la star de télé-réalité s’est confiée ouvertement sur ses difficultés à tomber enceinte. « Notre dernier prélèvement d’ovules n’a pas été couronné de succès », a-t-elle regretté. Le couple a donc décidé d’aller consulter Martha Soffer, une experte en ayurveda. Une rencontre que les deux amoureux ont voulu partager avec les téléspectateurs.

« Quatre fois par semaine »

Au cours de cette consultation, Kourtney Kardashian lui a fait part d’une douleur à l’épaule. L’experte lui a ensuite demandé si elle ou son mari avaient des problèmes de thyroïde. « Je ne me souviens pas de ce qu’il a dit, si elle était basse ou haute », a souligné la star de télé-réalité à propos de son dernier rendez-vous chez le médecin. La femme de Travis Barker a ensuite fait part d’un étonnant conseil que lui a donné le spécialiste. « Il nous a dit, enfin, il m’a dit, que la chose qui aiderait était de boire le sperme de Travis, quatre fois par semaine », s’est-elle livrée. « J’adore ce médecin », a répondu Martha Soffer en souriant.

Le couple ne semble pas avoir suivi...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles