Kourtney Kardashian et Travis Barker : l’amour à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après Venise, Kourtney Kardashian et Travis Barker ont décidé de célébrer leur amour à Paris.

Kourtney Kardashian et Travis Barker semblent plus heureux que jamais et le couple n’a aucune intention de le cacher. Après leur virée romantique en Italie, ils ont mis le cap sur Paris. Sur son compte Instagram, le batteur du groupe Blink-182 a partagé plusieurs clichés de ce passage par la ville des amoureux. 

Lire aussi >> Kourtney Kardashian : sa nouvelle villa moderne à Palm Springs

On découvre ainsi Kourtney Kardashian et Travis Barker posant devant la Tour Eiffel illuminée avant de s’embrasser langoureusement. Complice, le couple s’est ensuite offert un tour de carrousel. Des photos dignes d’une comédie romantique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par travisbarker (@travisbarker)

Kourtney Kardashian et Travis Barker ont officialisé leur idylle en février 2021. L’aînée du clan Kardashian avait alors dévoilé un cliché de leurs deux mains enlacées. Cela faisait alors plusieurs semaines que des rumeurs sur une possible relation amoureuse couraient dans les médias. En 2019, le musicien s’était exprimé sur la relation amicale qu’il entretenait avec la grande sœur de Kim Kardashian : « Kourtney est une amie très chère. Je veux dire, je l’aime plus que tout. J’aime sa famille plus que tout. Mais oui, nous ne sommes que des amis. »

Auparavant, Kourtney Kardashian a été longuement en couple avec Scott Disick avec qui elle a eu trois enfants : Mason, 11 ans, Penelope, 8 ans et Reign, 6...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles