Kylie Jenner annonce le lancement de sa marque de maillots de bain

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La plus jeune sœur de Kim Kardashian a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram. Explications. 

C’est confirmé. En mai dernier, le « WWD » annonçait que Kylie Jenner avait déposé le nom « Kylie Swim » auprès de l’Office américain des brevets et des marques. Si la plus jeune sœur du clan Kardashian-Jenner ne s’était pas encore exprimée sur le sujet, c’est désormais chose faite. Le mercredi 18 août, elle publiait sur son compte Instagram un cliché Polaroïd sur lequel elle apparaît sirotant un cocktail dans un maillot de bain une pièce à imprimé tie and dye et aux découpes ultra-sexy. La star ne donne aucune information sur le lancement de la griffe mais a identifié le compte kylieswim, sur lequel est précisé « coming soon... ». Selon le « WWD », la marque pourrait commercialiser des serviettes de plage, chapeaux et peignoirs pour accompagner les différents modèles de maillots. 

La mode, un nouveau défi

Après avoir conquis l’univers de la beauté grâce à sa marque de cosmétiques Kylie Cosmetics et sa ligne de skincare Kylie Skin, la jeune femme de 24 ans s’apprête à mettre un pied dans le monde de la mode. Un milieu qu’elle connaît bien par l’intermédiaire de ses sœurs Khloé et Kim respectivement fondatrices de Good American et Skims, mais aussi grâce à Kendall + Kylie, la marque qu’elle a lancé plus jeune avec sa sœur Kendall Jenner. Son âme d’entrepreneur peut donc se satisfaire d’un nouveau défi qu’elle remportera sans aucun doute haut la main. Preuve en est, en à peine quelques heures, le compte...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles