Kyste pilonidal : qu'est-ce que c'est ? d'où vient-il ? comment le traiter ?

![CDATA[Shutterstock / ruigsantos]]

Il est tabou car il touche souvent le sillon interfessier. Mais le kyste pilonidal, aussi appelé kyste sacro-coccygien n'est pas rare. Comment se forme-t-il, pourquoi chez certains et pas d'autres, comment le soigner ?

D'où vient le kyste pilonidal ?

"Le kyste (aussi appelé sinus) pilonidal (en rapport avec des poils) est une cavité qui se forme sous la peau", explique la Société nationale française de colo-proctologie (SNFCP). Il s'agit en fait de l'accumulation de poils qui s'installent dans une petite fossette (que tout le monde ne possède pas). Ce kyste peut notamment s'installer dans le sillon interfessier, dans la région sacro-coccygienne où il est fréquemment niché.

Cette fossette recueille des poils cassés qui sont pointus et pénètrent le derme. Ces derniers migrent sous la peau et forment ce que l'on appelle un "trajet fistuleux" qui gagne en profondeur et s'étend. Le corps reçoit cet amas de poils comme s'il s'agissait d'un corps étranger et se défend via une réaction inflammatoire. Ce n'est pas exactement un kyste, précise la SNFCP, car il n'a pas de parois. "Une coque cicatricielle (granulome) se forme autour du corps étranger", ajoute le site du centre lyonnais de chirurgie digestive. Ce dernier peut rester en sommeil ou s'infecter et percer la peau.

Quels sont les symptômes du kyste pilonidal ?

Il existe deux formes à ce kyste : la forme aiguë et la forme chronique. Dans le premier cas, une tuméfaction rouge, chaude, douloureuse dans la zone (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Compléments alimentaires à base de mélatonine : pourquoi il faut s'en méfier
15 (mauvaises) habitudes dont il faut vraiment se débarrasser pour rester en bonne santé
Jeu concours Prix Top Santé : Un lot de 5 ImmuVit'4G à gagner !
Bons plans Amazon : quels sont les meilleures offres pour sa santé au quotidien ?
Jeu concours Prix Top Santé : Un Omnicuiseur Vitalité 6 personnes à gagner !