Cette légende de petits Hommes habitant dans les montagnes disait vrai !

Située au sud-est de la Chine, l'île de Taïwan a été habitée dès 30 000 ans avant notre ère, âge des plus anciens restes retrouvés. Mais ces tous premiers habitants ne sont pas liés génétiquement aux populations aborigènes taïwanaises : ils ont été remplacés par la venue de peuples austronésiens, venant de régions plus au sud, il y a environ 6 000 ans. Ces peuples ont petit à petit pris le dessus sur les habitants du Pléistocène. Sauf si… ? Une nouvelle étude publiée dans World Archeology s'est penchée sur des restes trouvés en 1988 dans les grottes de Xiaoma, à l'est de Taïwan. Datant eux aussi d'il y a 6 000 ans, ils correspondent à un autre type d'individus non austronésiens, encore jamais retrouvés sur l'île.

De mystérieuses personnes « de petite taille et à la peau foncée »

Depuis des millénaires, des récits font état de peuples étrangers vivant dans les montagnes, présents bien avant l'arrivée des tribus austronésiennes. Des légendes « restées populaires parmi diverses tribus austronésiennes de Formose (= de Taïwan) à travers de nombreuses générations », explique l'étude. Décrits comme étant « de petite taille, à la peau foncée et aux cheveux crépus », ces mystérieux habitants seraient restés cachés du reste de la population de l'île jusqu'à il y a seulement un siècle ou deux, lorsqu'ils ont été probablement définitivement éliminés. Mais qui étaient-ils et comment sont-ils arrivés sur Taïwan ?

Les rares rencontres avec d'autres habitants de Taïwan ont été recensées majoritairement durant trois périodes culturelles : « La dynastie chinoise Qing de 1683-1895, la période de domination japonaise de 1895-1945, puis l'ère post-1945 », décrit l'étude. Avant cela, seules quelques archives font état de ce peuple caché. Un peuple aborigène de Taïwan, le Saisiyat, fait aussi état de conflits avec un « peuple pygmée noir » appelés Ta'ai, menant d'ailleurs à de nombreuses tueries. Malgré tous ces récits, aucun de ces individus des montagnes n'avait jamais été retrouvé....

> Lire la suite sur Futura