Légionellose : attention à la manière dont vous vous rafraîchissez quand il fait chaud !

Avec les fortes chaleurs annoncées pour ces prochains jours, il peut vous venir l’envie de vous rafraîchir. Sauter dans la piscine, mettre la clim, se prélasser dans un jacuzzi… À chacun sa technique. Pourtant, certaines de ces idées peuvent se révéler être de vrais nids à bactéries.

Parmi elles, on retrouve la Legionella. Cette dernière peut provoquer une légionellose, soit une infection pulmonaire grave pouvant même s’avérer mortelle. Comme l’indique l’Institut Pasteur, la légionellose se transmet via "l’inhalation d’aérosols infectieux provenant d’environnements aquatiques". Ainsi, les "systèmes modernes d’alimentation en eau", tels que les climatiseurs ou encore les bains à remous, doivent être considérés comme des sources probables de contamination.

En effet, le ministère de la Santé précise que les "conditions favorables" au développement de la Legionella ne sont autres que des eaux stagnantes, la présence de nutriments, ainsi que des températures de l’eau comprises entre 25°C et 45°C. Alors, comment reconnaître les symptômes de la légionellose ?

Les premiers signes apparaissent généralement 5 à 6 jours après une contamination à la bactérie responsable de l’infection. Ils sont souvent "similaires à ceux d’une grippe". On peut donc retrouver :

Des nausées, des diarrhées ou encore des troubles neurologiques peuvent également survenir. Selon l’Institut Pasteur, l’issue de la maladie est favorable dans la plupart des cas. Mais il peut arriver que la légionellose évolue vers des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles