Législatives : Élisabeth Borne va-t-elle devoir quitter son poste de Première ministre ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© ELIOT BLONDET-POOL/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Élue d’une courte tête dans le Calvados avec 52,3 % des voix, la Première ministre est vivement critiquée par l’opposition, mais aussi par des membres de son propre camp.

« Inaudible », « transparente ». Jusque dans son propre camp, Élisabeth Borne ne suscite pas l’enthousiasme. Au point de devoir démissionner dans les jours à venir ?

Candidate dans la 6e circonscription du Calvados, la locataire de Matignon a été réélue de justesse dimanche 19 juin face à Noé Gauchard (Nupes), avec 52,3 % des suffrages. Mais cette courte avance ne lui assure pas la confiance nécessaire pour gouverner sereinement. Alors que le parti présidentiel n’obtient qu’une majorité relative à l’Assemblée avec 245 sièges remportés sue 577, des voix s’élèvent de tous bords pour appeler Élisabeth Borne à démissionner.

Lire aussi >> Législatives : une majorité présidentielle fragile, coincée entre la Nupes et le RN

« Élisabeth Borne est disqualifiée » selon l’opposition

Parmi les voix appelant la Première ministre à quitter Matignon, celle d’Alexis Corbière. Réélu dès le premier tour en Seine-Saint-Denis, le membre de La France Insoumise a déclaré sur France Inter qu’Élisabeth Borne « doit partir, ça me semble une évidence. (…)  De toute manière, son discours de politique générale sera minoritaire dans cette Assemblée. » « Je ne vois pas sur quelle majorité [Emmanuel] Macron va s’appuyer pour ses projets de casse sociale, parce qu’il n’a même pas de majorité relative, donc je pense qu’il se prépare un quinquennat compliqué », a ajouté Alexis Corbière.

Même son de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles