Législatives 2022 : Éric Zemmour ose la référence au "Gendarme de Saint-Tropez" pour sa candidature

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Journaliste de formation, Éric Zemmour a longtemps écrit dans les colonnes du Figaro, avant de se révéler à la télévision dans l'émission On n'est pas couché, qui était présentée par Laurent Ruquier sur France 2. Par la suite, le polémiste est devenu l'une de stars de la chaîne d'information CNews. C'est après avoir été contraint de se retirer de l'antenne suite à une décision du CSA qu'Éric Zemmour a décidé de se lancer dans une nouvelle carrière politique. Candidat à l'élection présidentielle, l'ancien journaliste était placé très haut dans les sondages au début de sa campagne électorale, avant de s'effondrer totalement. Au final, il a obtenu à peine 7% des suffrages lors du premier tour de l'élection présidentielle dimanche 10 avril 2022. Par la suite, Éric Zemmour a laissé planer le doute au sujet de ses intentions concernant les élections législatives.

Finalement, l'ancien éditorialiste a décidé de se porter candidat à un mandat de député dans la 4e circonscription du Var, comme l'a rapporté l'AFP, jeudi 12 mai 2022. Ce jour-là, Éric Zemmour a annoncé officiellement le lancement de son parti Reconquête ! dans la bataille des Législatives. "Reconquête est de retour partout en France. Je mènerai notre beau et grand combat aux côtés de nos 550 candidats. Je me présente dans la 4ème circonscription du Var", a-t-il écrit sur Twitter. Pour l'anecdote, l'emblématique ville de Saint-Tropez se trouve justement au sein de la circonscription visée par le candidat malheureux à la Présidentielle. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles