Législatives 2022 : ce baiser chaleureux d'Emmanuel Macron sur le crâne d’un sympathisant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron serait-il superstitieux ? Réélu président de la République le 24 avril 2022, il semblerait qu'il s'adonne à ce qui ressemble de plus en plus à un rituel ! Selon les photos publiées par Le Parisien et Libération, le président a embrassé un homme chauve sur la tête, ce dimanche 12 juin 2022 vers midi, au Touquet, où il est allé voter en compagnie de son épouse, Brigitte Macron. Un geste plein de sens pour le président, fan de football et de l’Olympique de Marseille, puisqu'il imite là le baiser devenu emblématique donné par le footballeur Laurent Blanc sur le crâne de Fabien Barthez, lors de la Coupe du Monde 1998. Un geste qu'il avait déjà eu au premier tour de l’élection présidentielle, le 10 avril 2022... ainsi que dimanche 11 juin 2017, lors du premier tour des élections législatives. Le bisou entre les deux hommes avait déjà fait couler beaucoup d'encre à l'époque, lorsque les équipes de BFMTV l'avaient immortalisé.

Devenu symbolique de la victoire des Bleus en 1998, celui entre Laurent Blanc et Fabien Barthez est considéré par beaucoup d'aficionados comme un geste pour se porter chance. C'est en tout cas l'image qu'il a aujourd'hui dans l'inconscient collectif des Français. Et il y a fort à parier que c'est pour cette raison que le président l'affectionne : à chaque fois qu'il embrasse un homme chauve, l'élection est un succès pour lui... De plus, entre lui et le football, c'est l'amour fou. En 2018, il n'a pas caché sa joie lorsque les Bleus ont remporté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles