Législatives 2022 : douche froide pour Jean-Michel Blanquer éliminé dès le premier tour

C'est la douche froide pour Jean-Michel Blanquer qui manque son premier rendez-vous électoral. Candidat La République en Marche (Ensemble) dans la 4e circonscription du Loiret, il sort de la course ce dimanche 12 juin 2022, à l'issue du premier tour des élections législatives. L'ancien ministre de l'Éducation nationale est en effet arrivé à la troisième place avec 18,89 % des voix, a rapporté l'AFP peu après 20h. Sur les deux premières places du podium, Bruno Nottin, candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) et Thomas Ménagé, du Rassemblement national (RN), qui récoltent respectivement 19,43% et 31,45% des suffrages, disputeront le second tour du scrutin. Il s'agit évidemment d'un échec pour l'ancien ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports qui a occupé ces fonctions de premier plan du 17 mai 2017 jusqu'au 20 mai 2022. Le 22 mai 2022, la nouvelle Premier ministre Élisabeth Borne nommait Pap Ndiaye à ce poste clé.

La campagne de Jean-Michel Blanquer, qui briguait son premier poste d'élu, n'a pas été des plus reposantes. L'ancien ministre avait dû tout d'abord légitimer sa candidature dans cette circonscription avec laquelle il n'avait aucun lien auparavant. "Je ne prétends pas connaître bien le Loiret", avait-il concédé le vendredi 13 mai 2022 au micro RMC-BFMTV. Afin d'expliquer le choix de se présenter dans ce département, il avait présenté le Loiret comme un "exemple des problèmes de la France aujourd'hui". Quelques semaines (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles