Législatives : ce qui attend les futur.es député.es pour les prochaines semaines

© debraydavid / iStock

Le nouveau mandat des député.es nouvellement élus ne démarrera que mercredi prochain. Constitution de groupe, nominations… Les représentants des Français à l’Assemblée nationale ont des semaines à venir chargées.

Les sièges dans l'hémicycle ont été retapissés de rouge, de nouveaux écrans géants ont été installés : l'Assemblée nationale est fin prête pour l'accueil des députés lundi, avant la déclaration de politique générale attendue le 5 juillet.

Lire aussi >> Affaire Damien Abad : « Il serait temps d’écouter les victimes »

Rentrée officielle mercredi prochain

Il faut aux nouveaux élus s'enregistrer, récupérer leur mallette de député contenant l'écharpe tricolore, et également faire des photos officielles. Le nouveau mandat ne démarre toutefois officiellement que mercredi.

Cette semaine de transition post-second tour doit permettre à chacun de prendre ses marques, et de rejoindre un groupe politique - il faut 15 députés pour en constituer un, ce qui donne davantage de moyens et de temps de parole. Sous la précédente législature, il y a eu jusqu'à 10 groupes, un record. Cette semaine-là pourrait aussi être celle de la nomination de nouveaux ministres ou secrétaires d'Etat, puisés notamment dans le vivier des députés.

Election du président de l’Assemblée nationale le 28 juin

Mardi 28 juin, à 15h00, ce sera l'ouverture en séance publique de cette XVIe législature par le doyen d'âge. L'élection du président de l’Assemblée nationale se tiendra alors, au scrutin secret à la tribune.

Richard Ferrand (LREM), qui occupe le poste actuellement, espère rempiler. C'est aussi la date limite pour la constitution des groupes...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles