Législatives : les principaux enjeux du match Macron/Mélenchon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© ELIOT BLONDET-POOL/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Français de métropole votent dimanche au premier tour des élections législatives qui met aux prises la coalition soutenant Emmanuel Macron, en quête d'une majorité parlementaire pour appliquer son programme présidentiel, et la gauche revivifiée derrière Jean-Luc Mélenchon.

L'alliance de gauche Nupes (LFI, PCF, PS et EELV) se présente au coude à coude dans les intentions de vote avec Ensemble!, coalition macroniste de LREM/Renaissance, du MoDem et d'Horizons. Mais au second tour dimanche 19 juin, les réserves de voix pourraient faire défaut à la Nupes pour aller chercher la victoire, à moins d'une mobilisation forte des abstentionnistes du premier tour. La participation s'est établie à 18,43% à midi, un chiffre en baisse de 0,8 point par rapport à 2017 où elle s'établissait à 19,24%, et de 2,5 points des élections législatives de 2012 à la même heure (21,06%).

Lire aussi >> Législatives : ces candidats nous racontent leur première campagne

Pour Macron, le risque d'une majorité relative

Les derniers sondages publiés vendredi placent Ensemble! en tête en nombre de députés, mais pas nécessairement avec la majorité absolue – 289 sièges sur 577 – que la macronie détenait dans la précédente Assemblée nationale élue en 2017.

Si Macron n'obtenait qu'une majorité relative, il serait contraint de composer avec les autres groupes parlementaires pour faire approuver ses textes de loi.

Si, cas de figure le moins probable, la Nupes de Jean-Luc Mélenchon remportait la majorité absolue, Emmanuel Macron serait privé de pratiquement tous ses pouvoirs. C'est avec cet objectif en tête que Mélenchon n'a cessé de répéter qu'il voulait faire de ces législatives « un troisième tour » qui lui permettrait d'être «...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles