L'éjaculation précoce, ça se soigne ?

·1 min de lecture

Il ne s'agit pas vraiment d'une maladie, mais plutôt d'un fonctionnement gênant, ce qui signifie que l'on ne peut pas parler de soigner, mais plutôt d'apprendre à gérer l'excitation sexuelle.

Presque tous les hommes peuvent avoir une éjaculation précoce dans certaines circonstances. C'est souvent liée à la rareté des relations sexuelles ou à leur espacement. Ainsi, un tout jeune homme dont la partenaire habite loin et qui ne la voit qu'une fois par mois peut avoir une éjaculation très rapide, ce qui n'a rien d'anormal. Une fois en couple établi, il y a des chances pour que les relations sexuelles durent bien davantage. En réalité, il n'avait pas réellement une éjaculation précoce. Ce phénomène de rapidité de l'éjaculation peut revenir s'il espace à nouveau ses relations sexuelles.

En revanche quand un homme a des relations sexuelles régulières 2 à 3 fois par semaine et que, malgré cela, son éjaculation reste précoce, il aura tendance à continuer à fonctionner ainsi au fil des années. S'il veut améliorer cette éjaculation trop précoce, il aura besoin d'apprendre les habiletés nécessaires pour y parvenir. Cela ne signifie nullement qu'il soit moins capable : la tendance à l'éjaculation précoce est probablement en partie génétique et certains hommes ont davantage d'efforts à fournir que d'autres pour accéder à un autre fonctionnement sexuel.

6 conseils pour "durer"

  • Augmentez la fréquence des rapports. C'est la première chose à faire.

Lire la suite sur Topsante.com

Le stérilet hormonal (Mirena®) en 8 questions
L'orgasme est-il forcément clitoridien ?
9 positions du Kama-Sutra pour détendre le dos
Sexotuto : la nouvelle série qui explique le sexe aux ados
"Je fantasme que ma femme fait l'amour avec un autre"