L'époisses d’une fromagerie de Côte-d’Or sacré meilleur fromage du monde

La fromagerie Berthaut, située en Côte-d'Or, a remporté ce dimanche le titre de meilleur fromage du monde grâce à son époisses "Perrière", lors de l'édition 2023 du Mondial du Fromage.

"Présentation, coupe, texture, arômes, goût... Chaque produit a été minutieusement scruté, goûté et noté par un jury de près de 250 professionnels internationaux", écrit dans un communiqué l'organisateur du concours.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

1600 produits en lice

Durant trois jours, du 10 au 12 septembre, près de 200 exposants, représentant un total de 48 pays, étaient réunis à Tours (Indre-et-Loire), pour la sixième édition du Mondial du fromage et des produits laitiers, un salon qui se tient tous les deux ans.

1600 fromages et produits laitiers étaient en lice (yaourts, beurres, fromages aromatisés...), tous fabriqués avec au moins 50% de lait. Les jurés, divisés en groupe de trois, ont "noté entre 14 et 18 fromages", expliquent les organisateurs.

"Tous les produits ont été présentés sans aucune étiquette ni autre moyen de reconnaissance, assurant l’anonymat absolu et garantissant l’impartialité la plus totale", poursuivent-ils.

Ce jury international a sélectionné douze produits finalistes et a finalement attribué la note la plus haute à l'époisses de la maison Berthaut.

Appellation d'origine protégée

Une victoire qui est comme une revanche puisqu'en 2021, lors d'un autre concours international, la fromagerie avait terminé en deuxième position du World Cheese Awards. C'était l'Olavidia, un fromage de chèvre espagnol à pâte molle, qui avait été sacré.

Auprès de BFMTV.com, Christophe Prouvost, directeur de la fromagerie Berthaut, faisait part à l'époque de son "immense fierté et son énorme reconnaissance pour l'histoire de la fromagerie", reconnue pour son savoir-faire depuis 1956 et réputée pour avoir relancé la production de l'époisses, en forte baisse à ce moment-là.

"C'est un fromage qui dégage une certaine odeur, c'est vrai", confiait Christophe Prouvost, "mais qui est toutefois beaucoup plus fin au palais qu'on ne l'imagine au premier abord".

L'époisses bénéficie d'une appellation d'origine protégée (AOP) depuis 1996, ce qui signifie que sa production doit correspondre à une zone géographique bien déterminée: le département de la Côte d'Or ainsi que quelques cantons de l'Yonne et de la Haute-Marne. La production laitière doit être réalisée sur cette zone, et la race et l'alimentation du bétail doivent être locales à 85%.

Article original publié sur BFMTV.com