L'étonnante histoire féministe du cycliste au féminin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des vidéos de gym des années 80 aux derniers posts Instagram de Kylie Jenner, des styles cultes de Madonna aux looks d'Emily Ratajkowski, un même motif traverse singulièrement les époques : le cycliste au féminin. Oui oui. Une pièce fashion que l'on retrouve aussi bien dans la série culte Sauvés par le gong que dans les publications virales de Kim Kardashian. Même Lady Di en arborait, c'est dire. Et ces derniers temps, ce short revient en force.

Une hype étonnante qui fascine les médias spécialisés et inscrit les cyclistes, initialement façonnés pour les trajets ou balades en vélo, dans une sorte d'histoire de la mode et des people. Cyclisme et fashion s'entrechoquent à travers ce vêtement réapproprié par les nouvelles icônes féminines et les stylistes, au sein des défilés les plus branchés. Une pratique vestimentaire contemporaine qui nous renvoie pourtant des décennies en arrière.

Petit coup de rétro.

Cyclisme et sexisme

Comme le rappelle le CR Fashion Book, les premiers cyclistes ont été lentement popularisés à la toute fin du 19e siècle. Bien que plus rigide que les matières actuelles, leur laine assurait tout de même davantage de mobilité à leurs possesseurs. C'est tout au long du 20e siècle que la soie et le coton vont investir ces oripeaux, jusqu'à l'avènement des textiles synthétiques, les rendant bien plus souples et confortables. La popularité cool du vélo dans la société, son implantation dans la culture populaire, mais aussi l'ère des mannequins, vont bousculer l'usage de ces shorts pas forcément pensés pour faire fashion.

Et pourtant, ce n'était vraiment pas gagné. Il a fallu attendre 1932 pour que le short soit arboré dans des sports aussi athlétiques que le tennis, comme le narre le site Docs Skincare, l'air du temps étant plutôt jusqu'alors aux pantalons (pour les mecs) et aux longues robes, du type ère victorienne. Ambiance. Afficher ses mollets, d'autant plus quand on est une femme (ultime... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles