L’âge légal de départ, durée de cotisations… tout savoir sur la réforme des retraites

Stephane Lemouton / Bestimage

Mardi 10 janvier 2023 à 17h30, lors d'une conférence de presse, la Première ministre Élisabeth Borne a présenté la très controversée réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron. Le projet de loi vise à reporter progressivement l'âge légal à 64 ans à l'horizon 2030, contre 62 ans à l'heure actuelle. Il faudra avoir cotisé 43 ans dès 2027, et non 2035, pour avoir une retraite à taux plein, avec une pension minimum de 85% du Smic net, soit 100 euros de plus que maintenant. Ces conditions sont nécessaires pour permettre au système de "retrouver un équilibre en 2030", a affirmé la Première ministre, précisant que les Français ayant travaillé dès leur 18 ans pourront faire valoir leurs droits dès 60 ans. "Nous devons prendre en compte l’usure professionnelle de certains secteurs, notamment le port de charge lourde ou les postures pénibles", a-t-elle déclaré, d'après des propos retranscrits par 20 Minutes, mardi 10 janvier 2023.

Les travailleurs aux métiers dits "pénibles" pourront bénéficier dès 62 ans de dispositifs de départ anticipé. Les personnes ayant commencé à travailler entre 16 et 18 ans pourront prendre leur retraite dès 60 ans. La réforme des retraites vise à supprimer les principaux régimes spéciaux. L'âge d'annulation de la décote ne changera pas, à 67 ans. "L'équilibre financier de ce régime de retraites est menacé. C'est un fait incontestable. Ce régime accusera 13 milliards d'euros de déficit en 2030", a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, face à la presse, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite