[L’édito de Luz] Pourquoi devenir rédacteur en chef le temps d’un numéro ?

Luz
·1 min de lecture
© Luz
© Luz

Pourquoi accepter l’invitation des Inrockuptibles à être leur rédacteur en chef le temps d’un numéro ?

1. Parce que je suis né à Tours et que ma mère a coiffé la mère d’Arnaud Viviant, l’un des premiers collaborateurs du journal.

2. Parce que j’adorais y lire des interviews-fleuves de groupes shoegaze qui n’avaient absolument rien à dire (genre Ride) pendant mes cours de droit civil, planqué au fond d’un amphi qui était un ancien cinéma porno.

3. Parce que Les Inrocks ont publié mon tout premier dessin de presse sur la musique (My Bloody Valentine chez le dentiste).

4. Parce que, même si je ne suis pas chanson française, je chéris un numéro avec la tête de Jean-Louis Murat en couverture parce qu’il y a un entretien formidable avec Robert Wyatt.

5. Parce qu’être un vieux lecteur des Inrocks, c’est avoir été aussi fidèle qu’infidèle, déçu qu’émerveillé, agacé qu’emballé, fâché que réconcilié, et j’ai été tout cela sans regret.

Lire la suite...