L’étoffe des héros

·2 min de lecture
DR

Comme la mode, les séries passionnent et vivent au rythme des saisons. De « The Crown » à « Emily in Paris », retour sur l’allure des stars qui crèvent l’écran.

Depuis « Absolutely Fabulous », qui mettait en scène Edina Monsoon en fan de couture – « It’s Lacroix, sweetie, Lacroix » –, la mode s’est infiltrée dans le petit écran et habille de son aura glamour les personnages à succès. Dernier phénomène ? « Emily in Paris », interprétée par Lily Collins, dont la première saison a rassemblé 58 millions de spectateurs. Un triomphe pour Netflix, qui diffusera la saison 2 à partir du 22 décembre .

"

Le béret, un accessoire typique de l’élégance française depuis Marlene Dietrich et Michèle Morgan

"

Cette pépite est signée par le réalisateur (et showrunner) Darren Star et la costumière Patricia Field, qui avait imaginé les looks du « Diable s’habille en Prada » ou de « Ugly Betty ». C’est avec l’aide de Marylin Fitoussi, créatrice de costumes elle aussi, qu’elle imagine la garde-robe de l’actrice. « Je travaille avec un scénario et je me projette sur les comédiens pour créer des personnages avec leurs codes et un style signature », décrit Marylin Fitoussi. Dans « Emily in Paris », Lily incarne une jeune Américaine aux goûts éclectiques et solaires qui maltraite les idées reçues sur le chic parisien. Loin de la silhouette naturellement chic d’une Inès de La Fressange ou des inspirations boyish à la Caroline de Maigret, Emily assume tout : rose à haute dose, mélange d’imprimés, robes à volants et talons… Son vestiaire peut irriter les fans de minimalisme, mais c’est ce qui fait le sel de son rôle. « On a critiqué son béret, un cliché que j’assume, comme un accessoire typique de l’élégance française depuis Marlene Dietrich et Michèle Morgan », nous confie-t-elle. La maison Laulhère, spécialiste du béret basque, confirme une hausse des ventes après une saison des tribulations de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles