L’acteur Kirk Douglas, icône d’Hollywood, est mort à l'âge de 103 ans

Fossette au menton et sourire en coin, c’est un visage que l’on oublie pas. Kirk Douglas, dernier grand monstre sacré d’Hollywood, est décédé mercredi 5 février 2020 à Beverly Hills. Le jour-même, c’est son fils qui annonce la nouvelle sur son compte Facebook, après en avoir informé le magazine américain People. Lui aussi acteur, Michael Douglas a tenu à rendre hommage à cette icône mondiale qu’était son père. “C'est avec une immense tristesse que mes frères et moi vous annonçons que Kirk Douglas nous a quittés aujourd'hui à l'âge de 103 ans. Pour le monde, il était une légende, un acteur de l'âge d'or du cinéma qui a vécu longuement, un humanitaire dont l'engagement envers la justice et les causes auxquelles il croyait a établi une norme à laquelle nous aspirons tous”, écrit le comédien de 75 ans. Dans la suite de ce message bouleversant, accompagné de photos de famille, il décrit avec des mots aussi touchants que douloureux ce que représentait Kirk Douglas pour ses proches.

Kirk Douglas, le monstre sacré d'Hollywood

Michael Douglas tient à rappeler que son père était aimé par son entourage avant d’être idolâtré du monde entier. “Mais pour moi et mes frères, Joel et Peter, il était simplement papa. Pour Catherine [Zeta-Jones, son épouse, ndlr.], un formidable beau-père. Pour ses petits-enfants et son arrière-petite-fille leur grand-père aimant. Et pour sa femme Anne, un mari merveilleux”, poursuit-il. “Kirk a eu une belle vie et il laisse derrière lui des films pour les générations à venir, et le souvenir d'un philanthrope reconnu qui a œuvré pour le bien public et la paix dans le monde”. Effectivement, Kirk Douglas laisse un bel héritage à ses fans. Entre les années 1940 et 2000, l’acteur a joué dans plus d’une centaine de films. Figure de l’âge d’or hollywoodien, il était notamment à l’affiche de deux des plus grands succès de Stanley Kubrick, Les sentiers de la gloire (1957) et le fameux Spartacus (1960), qui fera de lui une vedette mondiale. Parmi ses prestations

(...) Cliquez ici pour voir la suite