"L’amour est dans le pré" : les exigences surprenantes des agriculteurs de la saison 17

Le lundi 22 août 2022, les téléspectateurs vont retrouver sur M6 la 17e saison de L'amour est dans le pré ! Neuf hommes et quatre femmes vont ainsi tenter de trouver l'âme sœur parmi les fans du programme qui ont pu voir leurs profils en février 2022. Il faut dire qu'avec les nombreux mariages et bébés nés des couples formés dans l'émission, les agriculteurs encore célibataires y croient dur comme fer. Mais attention, certains d'entre eux, plus exigeants que les autres, ont fait part de demandes bien étonnantes à la production. Selon les informations publiées par Télé-Loisirs le lundi 15 août 2022, Sébastien, l'agriculteur corse a insisté pour que les femmes qui ont eu envie de lui écrire ne transmettent pas de photos d'elles "trop maquillées ni avec des filtres". Pour Agnès, maître brasseuse originaire du Grand Est, aucun homme ne devait venir lui rendre visite sur son exploitation sans passer par L'amour est dans le pré.

Thierry, déjà candidat du programme en 2015 a quant à lui insisté sur un point important à ses yeux : l'agriculteur a exigé à ce que les courriers soient séparés de leurs photos. Il faut dire que ce célibataire avait été dupé par une prétendante lors de son premier passage dans L'amour est dans le pré, comme le dévoilait Karine Le Marchand lors de son entretien pour Télé Câble Sat Hebdo, publié le lundi 15 août 2022. Annick "s’était moquée de Thierry, car elle voulait juste passer à la télé", a lâché l'animatrice de M6. Un traumatisme pour l'agriculteur qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite