"L’amour est dans le pré" : Thierry embrasse une prétendante, Karine Le Marchand inquiète

Capture d'écran M6

Les fans de L’amour est dans le pré se souviennent encore de Thierry, surnommé "coquin de sort". À 65 ans, l’agriculteur revient dans l’émission après un passage en 2015, lors de la dixième saison du programme. Une expérience décevante pour le candidat. En effet, il était tombé fou amoureux de sa prétendante, Annick, ancien mannequin. Mais ses sentiments n’étaient pas partagés… Le cœur brisé, il avait quitté l’émission en larmes, touchant les téléspectateurs. Sous le choc, Thierry est longtemps resté à distance des caméras de télévision, avant de raconter à Karine Le Marchand avoir perdu 20 kilos à la suite de ce chagrin d'amour. Rongé par la solitude, sept ans plus tard, il a décidé de retenter l'expérience : "Tu as beau allumer deux télévisions pour faire beaucoup de bruit ou laisser la lumière partout dans la maison pour faire semblant qu’il y a du monde… à la fin, tu es toujours tout seul", a-t-il confié avec tristesse à M6, alors qu'il vit seul dans l'ancienne maison de ses parents, aujourd'hui décédés. "Les seules fleurs que je cueille c’est pour les amener au cimetière", a-t-il expliqué. "Je ne veux plus de cette vie. Les fleurs, je veux les offrir à quelqu’un qui vive. Tout simplement".

Ainsi, Thierry s’est finalement lancé et a participé à cette nouvelle saison, où onze agriculteurs tentent de rencontrer l’amour de leur vie. Il est cette fois animé par un nouveau mantra : ne plus choisir ses prétendantes sur le physique, et regarder la beauté intérieure. Sur M6, on a pu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite