L’appel à une relance paritaire pour enfin plus d’égalité dans les entreprises

Amandine Seguin
·1 min de lecture

Une centaine de personnalités impliquées dans l'égalité femmes-hommes en entreprise a publié une tribune dans le JDD dimanche pour que le gouvernement impose des quotas et instaure un Pay Equity Act.  

Vers un « monde d’après » plus juste ? C’est l’objectif affiché par une tribune publiée dans le JDD par 120 personnes impliquées dans la lutte contre les inégalités salariales et plus largement pour l’égalité femmes-hommes dans les entreprises. Dix ans après la loi Copé Zimmerman qui instaure des quotas dans les conseils d’administration des grandes entreprises, il est temps d’aller plus loin, dit en substance ce texte.

LIRE AUSSI >> Elisabeth Moreno : « Tant qu'on ne formera pas les jeunes aux stéréotypes de genre, on n’y arrivera pas » 

« Nous devons notamment regarder en face l'inégalité économique entre femmes et hommes et aller, ensemble, vers un changement profond de modèle, vers plus d'égalité », encouragent les signataires.

Elargir les quotas, comparer et accompagner

Leurs propositions ? Les quotas fonctionnent, il faut les élargir aux comités de direction et comités exécutifs qui ne comptes actuellement que « 17,5% de femmes » et aux filières technologiques. Une idée soutenue et développée à ELLE par Brigitte Grésy, présidente du Haut Conseil à l’égalité.  

Pour accéder à l’égalité salariale, la tribune propose un Pay Equity Act à la canadienne permettant de « comparer le salaire des infirmières à celui de techniciens dans un autre domaine impliquant le même niveau de responsabilité ». Une façon de lutter contre la sous valorisation de métiers très féminisés. « Seuls 2,6% des fonds...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi