L’appel de ELLE : Marine Le Pen à l’Élysée ? Pour nous, c’est non !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen est une femme, mais elle ne défend pas les droits des femmes. À cinq jours du second tour, plus de 170 personnalités féminines rejoignent l'appel de ELLE à faire barrage à l’extrême droite.

DES ANNÉES QUE NOUS MILITONS pour l’égalité des chances et des droits entre hommes et femmes. Des années que nous nous battons pour que les femmes accèdent aux plus hautes fonctions. Et quand l’une d’elles se trouve en position d’être élue présidente de la République, c’est une candidate d’extrême droite. À la tête d’un parti, le Rassemblement national, ex-Front national, hérité de son père, lui aussi au second tour il y a vingt ans, en 2002. Un parti qui, historiquement, est celui qui a le plus milité contre l’émancipation des femmes. Nous ne l’oublions pas. Nous ne nous habituons pas. Alors ne nous y trompons pas.

MARINE LE PEN EST UNE FEMME, mais elle ne défend pas les droits des femmes. Elle veut supprimer le ministère chargé des droits des femmes. Et n’entend pas lutter contre les inégalités salariales. Ni pour la parité. Il n’y a pas si longtemps encore, elle parlait d’« avortement de confort ».

MARINE LE PEN PRÉTEND DÉFENDRE LES PLUS FRAGILES, comme les mères célibataires, mais elle exclut, avec sa préférence nationale, des milliers de femmes qui vivent aujourd’hui en France.

MARINE LE PEN SE VEUT ÉMANCIPÉE, mais son programme réduit les femmes à la politique familiale et à la natalité. Un parti qui pratique la préférence nationale charge le ventre des femmes de défendre la nation.

MARINE LE PEN FAIT PATTE DE VELOURS PENDANT LA CAMPAGNE, mais sur le fond elle n’a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles