Voici l’astuce naturelle pour ne plus sentir mauvais des aisselles et contre la transpiration (ce n’est pas du déodorant)

Cynthia Lahoma

Et si, nous avions trouvé la technique ultime et naturelle pour se passer de déodorant ? Explications.

Lorsqu’il est question de transpiration, force est de constater que nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne. Bien que ce désagrément survienne en cas de chaleur, nous devons y faire face tout au long de l’année. La faute aux superpositions de vêtements, au sport… Lorsque la température du corps augmente, celui-ci produit de la sueur pour la réguler. La sueur est initialement inodore. Ce sont les bactéries qui entrent en contact avec celle-ci qui libèrent une odeur plus ou moins désagréable. Ainsi, une odeur saine commence d’abord par une bonne hygiène corporelle et des vêtements propres. Autre aspect constaté lorsque l’on passe aux déodorants naturels dont les formules, certes clean, paraissent plus ou moins efficaces. Bien souvent, l’on peut avoir la sensation qu’ils ne remplissent pas entièrement leur mission. Mais patience et persévérance sont de mise, cat tout est lié à une phase de transition.

L’astuce naturelle pour éradiquer les odeurs

The Zoe Report s’est penché sur la question et pointe, à l’aide d’experts, que l’aluminium contenu dans les formules classiques bouchent les glandes sudoripares et les pores. Ces glandes produisent la sueur, tandis que les pores l’évacuent. Cette application quotidienne de déodorant n’est pas sans conséquence. Les pores et les glandes sont engorgés, la transpiration est bloquée explique à The Zoe Report, Nadia Musavvir, médecin naturopathe spécialisé dans...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi