Quand l’auto-massage du visage vient booster la routine « skincare »

·2 min de lecture

Rides estompées, « glow ravivé », traits décrispés : en quelques gestes ciblés, l’auto-massage repulpe et raffermit la peau du visage pour un bluffant effet anti-âge. Un modelage doux facile à appréhender, que l’on intègre à sa routine de soin quotidienne en deux temps, trois mouvements.

Subtil mélange hybride de soin anti-âge et de réflexe bien-être, l’auto-massage du visage séduit les amatrices de protocoles beauté naturels aux multiples promesses. Et pour cause, s’il est réputé pour la prévention des rides et lignes d’expression, ce modelage doux contribue également à apaiser les tensions musculaires du visage tout en boostant visiblement la souplesse de l’épiderme, chaque geste permettant de l’oxygéner et de le détoxifier en profondeur. Résultat ? Après quelques minutes de massage, la peau est plus lisse et détendue, le teint lumineux et le visage rajeuni. Une pratique aux nombreux bienfaits donc, que l’on intègre facilement à sa routine de soins matin et soir. Démonstration.

Se masser le visage le matin : éveil en douceur et décongestion drainante

Il est impératif de bien nettoyer sa peau avant d’entamer tout soin d’auto-massage. Une fois la peau purifiée, on profite des quelques secondes durant lesquelles le sérum pénètre l’épiderme pour masser les oreilles en effectuant des rotations du haut vers le bas, du bord extérieur du pavillon en terminant par le lobe. Elles sont ultra-sensibles, leur massage permet donc de réduire le niveau de stress avant de commencer la journée et d’éveiller ses sens tout en douceur.

Dans une perspective anti-relâchement de la peau, on prend aussi soin de débuter le massage du visage par le cou, en pratiquant quelques mouvements de rotation du bas vers le haut avec les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles