L’empoisonneur au Lexomil condamné pour avoir drogué une prostituée

Pixabay/stevepb

La justice a tranché ! Vendredi 13 janvier 2023, le client d’une prostituée a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à sept ans de prison ferme pour "administration de substance nuisible avec préméditation, violences et vol aggravés." Comme l'a rapporté Le Parisien, samedi 14 janvier 2023, cet homme de 47 ans s’était rendu fin novembre 2022 dans l’appartement d’une prostituée d’origine russe, dans le XVe arrondissement de Paris. Après lui avoir donné 400 euros en liquide pour une prestation d’une heure et demie, celui-ci avait offert à la prostituée du tiramisu, dans lequel il avait ajouté du Lexomil. À noter que ce médicament est utilisé en général pour le traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes. Après avoir avalé le gâteau, cette prostituée n’a plus aucun souvenir de la suite des événements. À son réveil, après avoir remarqué des traces d’hématomes sur ses jambes et l’absence de son client, elle avait appelé le commissariat de police le plus proche.

En garde à vue, cet homme a reconnu avoir ajouté du Lexomil sous la forme de plusieurs cachets réduits en poudre dans le tiramisu qu’il a offert à cette prostituée. "Mais affirme que cette manipulation serait intervenue à un moment où il était déjà dans l’appartement, en présence de sa victime", précise le Parisien. Interrogé sur ce qui l’avait poussé à faire ce geste, celui-ci a assuré s’être senti pris au piège après que la prostituée ait fermé la porte à clé et téléphoné à une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite