Voici l’erreur fatale que l’on commet tous avec le champagne, c’est le meilleur moyen de ruiner sa bouteille

·1 min de lecture

Le champagne ? C’est la boisson festive par excellence. Pour éviter de tuer tout son bouquet au moment de la dégustation, ne commettez plus cette erreur courante.

Il est bientôt l’heure de sortir ses plus belles flûtes et son meilleur champagne de sa cave à vins. Pour que cette boisson d’exception exhale véritablement tous ses arômes, il est toutefois nécessaire de respecter quelques règles. D’abord, comme tous les vins, le champagne doit se conserver à une température stable, située entre 10 et 12 degrés, et, bien sûr, à l’abri de la lumière. Ensuite, juste avant de faire sauter le bouchon, on évite l’erreur courante qui consiste à placer sa bouteille de champagne au... congélateur. C’est le meilleur moyen de dénaturer son vin et de lui faire perdre toutes ses qualités gustatives.

On bannit le congélateur et on privilégie le seau à champagne

Un champagne doit se savourer frais, mais jamais glacé. La température idéale ? 8 degrés. Mais pour certaines bouteilles, notamment les rosés et les millésimés, une température douce de 10 à 12 degrés est davantage recommandée. Les sommeliers aiment rafraîchir le champagne 20 à 30 minutes dans un seau à glace, rempli d’eau et de glaçons. Une durée parfaite s’il sort de la cave à vins. On rallonge bien sûr ce temps s’il est conservé à température ambiante. L’avantage du seau à champagne ? Il permet un refroidissement tout en douceur. Une fois versé dans le verre, l’élixir va se réchauffer et sera alors savouré à la bonne température, à savoir entre 8 et 13 degrés. Si vous ne disposez pas de seau à champagne à...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles