L’erreur qu’on fait tous en préparant une quiche

·2 min de lecture

En rentrant du travail, pour un apéritif gourmand ou en repas anti-gaspi pour finir les fonds de réfrigérateur, la quiche est déclinable à l’infini : lorraine, saumon-brocolis, ou encore végétarienne aux légumes… À déguster à la sortie du four ou en version froide pour un pique-nique, il suffit simplement de se procurer une pâte à tarte, des œufs, de la crème et les garnitures de son choix. De nombreuses personnes utilisent de la crème épaisse dans leur appareil à quiche. Mais est-ce vraiment le bon produit pour la quiche ?

Pour réaliser une quiche, il faut d’abord se munir d’une pâte à tarte brisée ou feuilletée selon les goûts. Dans tous les cas, préférez une version sans additifs ni conservateurs, à base de farine et de beurre. La pâte peut aussi être faite maison pour obtenir un résultat encore plus savoureux. La deuxième étape est de réaliser l’appareil, à savoir le mélange de crème, œufs et lait qui doit être versé sur la garniture. Pour la garniture, c’est au choix : suivez une recette ou improvisez une recette originale. Dans tous les cas, pensez à faire cuire les ingrédients de la garniture quelques minutes au préalable.

Au rayon crèmerie, il existe un grand nombre de choix de crèmes. Qu’elle soit liquide ou épaisse, la crème est élaborée à partir de lait de vache et obtenue après écrémage. Une crème entière contient au minimum 30% de matière grasse. Elle apporte de l’onctuosité et du liant à toutes les préparations salées ou sucrées. Pour réaliser une crème chantilly, choisissez toujours une crème fleurette à 30% de matière grasse minimum pour que celle-ci puisse monter. Pour une sauce chaude, utilisez plutôt la crème liquide car la crème épaisse se liquéfie en chauffant. La crème épaisse est à privilégier pour des préparations froides afin d’apporter un goût acidulé et de l’onctuosité. Cette dernière, disponible au rayon frais, a un coût plus élevé que la crème liquide. Elle doit être consommée rapidement après ouverture. C’est la grande différence avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite