L’ex-conseiller d’Antoine Griezmann mis en examen pour atteintes sexuelles sur mineurs

L’ancien conseiller d’Antoine Griezmann Éric Olhats a été placé jeudi en détention provisoire « atteintes sexuelles sur mineurs » et « détention d’images à caractère pornographique de mineurs ». Il encourt dix ans de prison.

L’ancien conseiller d’Antoine Griezmann et recruteur Éric Olhats a été mis en examen jeudi 12 mai pour « atteintes sexuelles sur mineurs » et « détention d’images à caractère pornographique de mineurs ». Le parquet de Bayonne a confirmé dans un communiqué qu’il avait été placé en détention provisoire.

Les faits se seraient déroulés entre 1998 et 1999. À l’époque entraîneur des jeunes du club de football de l’Aviron Bayonnais, Éric Olhats aurait eu des « gestes déplacés à l’égard de jeunes joueurs », et plus précisément « trois [de ses] anciens élèves » âgés de moins de 15 ans, révèle le communiqué.

À l’issue de sa garde à vue mercredi 11 mai, l’ex-entraîneur a été « mis en examen du chef d'atteintes sexuelles sur mineurs de moins de quinze ans par personne ayant abusé de l'autorité que lui confère sa fonction et également du chef de détention d'images à caractère pornographique de mineurs », a détaillé le procureur de la République adjoint Marc Mariée. Son placement en détention fait suite à une enquête ouverte en 2019 après réception par le parquet de Bayonne d’un courrier anonyme faisant état de ses prétendus agissements au sein du club, nourrie ensuite par le dépôt de plainte des trois victimes présumées. Éric Olhats encourt « une peine de 10 années d’emprisonnement ».

À lire également >> Abus sexuels : un ancien évêque américain admet avoir protégé...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles