Voici l’heure exacte à laquelle il faudrait arrêter de boire du café pour bien dormir et éviter les insomnies

·2 min de lecture

On le sait, le café a des effets stimulants qui peuvent nuire à la qualité du sommeil et à l’endormissement. La caféine a un impact différent selon les individus. Cela tient notamment à certaines informations contenues dans nos gènes. En fonction du métabolisme auquel nous appartenons, il est conseillé de boire notre dernière tasse de café à une heure très précise... Explications.

Le café rythme la journée de nombreuses personnes. Une tasse le matin pour se donner un coup de boost, un shoot après le repas pour poursuivre la journée… Cependant, l’effet excitant qu’il produit est connu de tous. Ainsi, il est conseillé de ne pas boire de café en soirée par exemple. Des études viennent affiner ces affirmations et permettent de comprendre pourquoi certaines personnes sont plus affectées par les effets de la caféine que d’autres.

Selon un rapport publié en juin 2018 par l’Institute for Scientific Information on Coffee (ISIC), la sensibilité à la caféine dépend en partie d'une enzyme hépatique (nommée CYP1A2) qui décompose la caféine dans le corps. Cette version du gène varie d’une personne à une autre. Toujours selon ce rapport, la population pourrait donc être séparée en plusieurs groupes groupes : les personnes possédant un « métabolisme lent », les personnes possédant « métabolisme rapide ». Le groupe au métabolisme rapide est capable de décomposer la caféine plus rapidement que l’autre groupe. Ainsi, les effets de la caféine durent moins longtemps.

J.W. Langer, professeur à la clinique à l'Université de Copenhague et auteur du rapport, affirme que les métabolismes rapides peuvent boire « plusieurs tasses de café par jour » car leur corps peut rapidement éliminer la caféine de leur système. Ce qui n’est pas le cas pour les autres dont « les effets physiologiques de la...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles