L’hypnose, un soutien pour les hypersensibles

En nous plongeant dans un état de « conscience modifiée » propice à la visualisation, l’hypnose (ou l’autohypnose, à pratiquer seule, grâce à de nombreuses applications et vidéos en ligne…) nous aide à accéder à une part cachée et inconsciente de nous-même, et même à dialoguer avec elle pour pouvoir la « rééduquer ». L’hypnose est un chemin vers ses propres ressources, une manière de se voir autrement.

Les personnes qui sont beaucoup dans le contrôle s’y montrent parfois moins réceptives, mais l’hypnose présente un intérêt dans bien des situations (timidité, angoisses, phobies…) et peut apporter notamment une aide précieuse aux hypersensibles.

Explorez d’abord les origines de votre hypersensibilité : comment s’est-elle construite ? Existe-t-il dans votre histoire des chocs émotionnels ou un manque affectif qui peuvent l’avoir générée ? Fermez les yeux, repensez aux dernières fois où vous l’avez perçue. Essayez ensuite de personnifier cette hypersensibilité de manière symbolique : si vous lui donniez un visage, à quoi ressemblerait-elle ? Dans un état proche de celui du songe, vous allez échanger avec cette part de vous-même, négocier avec elle. « Dans cette situation, tu m’as été utile », « Dans telle autre, tu m’as freinée, tu m’as empêchée d’avancer, d’oser quelque chose »… Objectif : essayer de mieux accepter cette dimension personnelle, de n’en garder que les aspects positifs.

Merci à Kevin Finel, hypnothérapeute, créateur de la plateforme et de l’application d’autohypnose (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles