L’hypospadias : symptômes, causes et traitement

L'expert : Docteur Matthieu Peycelon, urologue pédiatre


Les anomalies de l’appareil génital sont en augmentation dans de nombreux pays. L’anomalie de l’urètre la plus courante est l’hypospadias. « Il s’agit d’un problème de santé assez fréquent puisqu’il touche entre 1 enfant sur 300 et 1 enfant sur 500 », souligne le Dr Matthieu Peycelon, urologue pédiatre à l’Hôpital Universitaire Robert Debré, à Paris. Ce phénomène est en forte hausse depuis plus de vingt ans.

Définition et symptômes : qu’est-ce que l’hypospadias ou verge hypospade ?

L'hypospadias, également appelé verge hypospade, résulte d'un défaut du développement du pénis entre la huitième et la quatorzième semaine de grossesse. Cette malformation congénitale de l’appareil urogénital des enfants de sexe masculin concerne notamment une anomalie de position de leur méat urétral, l’orifice externe qui permet d’uriner. Celui-ci n'est pas situé à l'extrémité du pénis, mais ailleurs le long du canal urinaire. L’enfant n’urine pas alors par le haut du pénis mais par la face ventrale, en direction de ses testicules. « L’hypospadias se manifeste par un orifice pour uriner qui n’est pas placé au bon endroit. Mais c’est finalement l’ensemble de la verge qui est mal formé, avec...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles