Laëtitia Milot harcelée par un fan : "C'est allé très loin"

·2 min de lecture

Dimanche 23 mai 2021, Laëtitia Milot s'est confiée sur le harcèlement dont elle a été victime de la part d'un fan intrusif. Invitée de Michel Drucker sur le plateau de Vivement dimanche, la comédienne a expliqué comment cette histoire traumatisante lui a inspiré son dernier roman, Sélia.

Laëtitia Milot n'est pas seulement une star du petit écran, elle est aussi écrivaine. Le 12 mai 2021, elle a sorti un nouveau roman, son sixième ouvrage. Intitulé Sélia (éditions Plon) le roman est directement inspiré de sa propre expérience avec un fan intrusif. "C'est celui qui m'a inspirée pour mon roman. En fait, c'est un fan, au début, ça commençait doucement, comme dans le livre en fait, par une simple histoire d'amour, enfin des simples mots d'amour, mais au fur et à mesure, c'est monté, monté (...) jusqu'au procès", a-t-elle expliqué sur le plateau de Touche pas à mon poste, mardi 11 mai 2021. Déjà en 2015, elle s'était confiée sur ce fanatique qui lui avait fait très peur : "J'ai reçu des lettres chez moi et au studio de Plus belle la vie, des messages sur les réseaux sociaux. Les mots utilisés étaient très humiliants et terrorisants, la personne était très bien renseignée sur moi", avait-elle révélé dans les colonnes du magazine Gala.

Laëtitia Milot menacée de mort

Aujourd'hui, l’ancien visage culte du feuilleton Plus belle la vie va mieux. De cette histoire, elle a décidé d'en tirer ce nouveau roman dont elle est très fière. Dimanche 23 mai 2021, Laëtitia Milot n'a pour autant pas caché avoir été traumatisée par ce fanatique. La comédienne a révélé sur le plateau de Vivement dimanche qu'il avait été jusqu'à lui adresser des menaces de mort. "Au départ, comme dans le livre, ça commençait par des petits mots d'amour. Puis, ça partait dans des menaces de mort. C'est allé très très loin. Il m'envoyait (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles