La coiffure pot de fleurs est bien la preuve irréfutable que le ridicule ne tue pas

Katia Rimbert
Journaliste

Oui, vous avez bien lu. C’est une nouvelle tendance qui fait fureur sur Instagram depuis plusieurs semaines. La coiffure pot de fleurs est devenue virale sur le réseau social. Et il y a de quoi s’inquiéter pour les générations futures.

(c) Instagram Taylor R

Des coupes de cheveux affreuses et des tendances capillaires WTF, on en voit souvent. Il y a eu les Hair Rings (les accessoires en métal qu’on incorporait à sa coiffure pour être so rock’n’roll) puis le Hair Tattoo (qui consistait à déposer des tatouages éphémères sur certaines mèches de cheveux) ou encore le Rainbow Hair pour ressembler à s’y méprendre à une licorne ou à un Petit Poney. Mais tout ça, c’est déjà ringard.

Être une plante verte devient un compliment
Oui parce que la nouvelle coiffure ultra tendance c’est… Accrochez vos ceintures… La coiffure pot de fleurs. Rien de tel pour se faire remarquer au bureau ou se faire recaler en boite, avec classe toujours. Attention tout de même au moment de passer la porte.

Celle qu’il faut blâmer, c’est Taylor R, une influenceuse et YouTubeuse canadienne qui vit à Hong Kong. C’est elle qui a eu cette idée saugrenue. Comment a-t-elle imaginé un truc pareil ? Et bien, c’est ce qu’elle explique dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube dans laquelle elle révèle les dessous de son invention. En plus de ça, elle teste cette fameuse coiffure pendant une journée entière. Respect éternel. NB : la tête de son assistance (qui n’était visiblement pas au courant de ce pourquoi elle était là) est juste ma-gique.

Vous n’avez pas pu passer à côté, les fleurs ont envahi les magasins de déco et les pages mode des magazines. Pour être hype, il faut avoir des fleurs séchées dans son salon, mettre un headband de fleurs fraîches pour le mariage de sa bestah et s’inscrire à un atelier couronne de fleurs le dimanche aprem. Sinon, t’es pas dans le game. C’est en feuilletant les pages en papier glacé que la jeune femme s’est dit que elle aussi elle allait la jouer comme Beyoncé ou Rihanna en Une de Vogue dans le numéro de septembre 2018. Sauf qu’a priori, elle n’avait pas un budget fleuriste équivalent à son loyer et pas de CAP coiffure. Et surtout, elle voulait quelque chose de plus – je cite – “facile à porter”. FACILE A PORTER ?!!

Et de là, lui est venue l’idée du siècle : transformer sa tignasse en un vase. Puis partager le résultat sur les réseaux sociaux avec le hashtag #flowervasehair évidemment.

Le Do It Yourself grandeur nature
Dans la vidéo en question, elle dévoile donc le secret de sa technique : dissimuler une bouteille en plastique dans sa chevelure avant d’ajouter des fleurs à l’intérieur. En pratique, ça donne des résultats parfois dignes d’une expo d’art contemporain…

… Et parfois un peu plus approximatifs !

Bon, par contre, Taylor R ne précise pas s’il faut ajouter de l’eau lorsqu’elle agrémente sa coiffure avec de vraies roses, œillets ou gerberas. Un conseil, faites-le avec des fausses fleurs hein, vous aurez suffisamment l’air ridicule comme ça.

Katia Rimbert