La photo de cette femme est devenue un mème de Body-Shaming, mais elle « s’en fiche complétement »

La femme qui est devenue la cible d’un même négatif a suffisamment de confiance en elle pour ne pas s’en soucier. (Photo : __catchmeifucan via Instagram)

Les mèmes négatifs sur le physique des gens, souvent une photo avec un commentaire sur l’apparence de la personne, sont malheureusement de plus en plus nombreux. Et à cause des outils qui permettent de créer de telles images et de les publier partout dans le monde via un smartphone, de nombreuses personnes ne peuvent pas s’empêcher d’être cruelles.

Un compte Instagram body-positif qui s’appelle PlusBabyGirl a partagé le mème le plus récent et le moins drôle qui circule actuellement sur la toile, soulignant le fait que s’il s’agit d’une blague, encore faut-il utiliser les bons mots. Et il n’y a rien de drôle dans le fait de traiter un étranger de gros.


En général, le compte met en avant des images body-positives de femmes, mais il sensibilise également sur la négativité. Et qu’en est-il de la femme qui se retrouve en photo sur le méchant mème ? Elle s’en fiche complétement. À chaque fois que ceux qui ont réalisé ce mème le publient quelque part, elle le récupère et le publie sur son propre compte Instagram avec un message parfaitement clair : « Je suis un bébé pleurnicheur plein d’insécurités XPTDR, mais en même temps, je m’en fiche complétement ».

Sa légende illustre parfaitement la dichotomie éprouvée par la plupart des femmes lorsqu’elles se font insulter : le fait de se sentir blessée par des commentaires cruels tout en se fichant de ce que pensent des étrangers.

Ce n’est pas la première fois qu’une femme parle du fait d’avoir été victime d’un mème cruel. Lizzie Velasquez est une conférencière connue, mais elle n’a jamais souhaité devenir l’objet d’un mème cruel. Lizzie Velasquez, qui est née avec une maladie congénitale rare et non diagnostiquée qui empêche son corps de stocker de la graisse, a eu la surprise de constater que sa photo avait été utilisée dans un mème qui se moque de son apparence physique.


Lizzie a partagé le mème afin d’attirer l’attention sur l’insouciance avec laquelle nous nous divertissons sur internet, alors la prochaine fois que vous aurez envie de partager un mème qui se moque de l’apparence d’une personne, repensez au fait que ça pourrait être vous.

Tanya Edwards

Yahoo Style